Intervenants

Intervenants

Julia KERSUAL

Julia commence à jouer du tin-whistle avec son père à l’âge de 8 ans, en parallèle de cours de flute à bec baroque en école de musique. Ses parents, passionnés de musique irlandaise, lui transmettent ce plaisir d’écouter et de jouer jigs, reels, polkas et autres morceaux irlandais. Elle décide d’approfondir cet instrument simple mais percutant, et partage aujourd’hui avec plaisir cette passion avec d’autres musiciens en session, ou lors d’ateliers.

Intervenants occasionnels

Sarah VAN DER VLIST

Passionnée par la musique irlandaise depuis plusieurs année, Sarah prend d’abord des cours de flûte traversière avec Jean-Christophe Girard à l’association irlandaise de Paris, et se forme parallèlement dans beaucoup de stages de flûte (Dave Sheridan, Tom Oakes, Bryan Duggan, Kevin Crawford), et de danse, ainsi que dans des festivals aussi bien en France qu’en Irlande. Elle donne de 2013 à 2014 des cours de flûte dans cette même association irlandaise.

Elle ouvre également ses horizons musicaux vers la musique bretonne d’une part (stages avec Mathieu Sérot, Malo Carvou), mais sa curiosité insatiable l’emmène travailler de la musique suédoise, aussi bien que des valses swing-musette, à jouer avec oud, ou encore dans un groupe de musique brésilienne. Par ailleurs, elle est étudiante en musique classique sur flûte Boehm en métal au Conservatoire de Lyon, et donne des cours dans une école de musique lyonnaise.

Bruno HARLE

Bruno Harlé commence la musique par la flûte traversière « système Boehm » auprès de de Thierry Boiteux dans le conservatoire de musique de sa ville natale, Bry-sur-Marne, en région parisienne. Après une dizaine d’années et son « prix de flûte » en poche, il découvre la flûte traversière baroque (« traverso ») qu’il travaille avec Pierre Séchet au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. C’est à ce moment qu’il s’intéresse à la flûte romantique française « à clefs » (XIXème siècle) et à la flûte irlandaise qu’il étudie un temps auprès de François Lazarevitch (qui créera plus tard l’ensemble « Les Musiciens de Saint-Julien »), alors étudiant dans la même classe de flûte. Il sera ensuite le flûtiste du groupe Ar Skolpenn (musique bretonne et irlandaise pour le Fest-Noz), en région parisienne. Il s’établit à Lyon en janvier 2010 et a enseigné la flûte et le tin-whistle au sein de l’association Irish Flutes de 2012 à 2016.

Gilles REYMOND

Après avoir pratiqué la flûte traversière classique, Gilles REYMOND joue de la flûte irlandaise depuis une quinzaine d’années, après une formation initiale à l’Association irlandaise de Paris (cours de F.Lazarevitch, L.Bourguignon, M.Sikiotakis, B.Rivaud) suivie de nombreuses masterclasses (S.Barou, M.McGoldrick, B.Finnegan, K.Crawford) et d’innombrables sessions. Il est aussi passionné par l’acoustique, la facture instrumentale, et depuis plusieurs années est facteur de tin-whistles.

Comments are closed.